La boutique déménage : ATTENTION expéditions suspendues jusqu'au 25 octobre

Réflexion de la semaine 43

Bonjour à tous,


Ce mois-ci, j'utilise les jeux suivants : Le tarot des Druides, L'oracle Druidique des Plantes, L'Oracle du Chaman Celte et l'Oracle Lumin'Air.

semaine 43 2020

Cette semaine, nous sommes invités à faire une pause dans la bataille. En effet, avant de repartir au combat, il nous est demandé de faire le point pour élaborer une stratégie mais pas n'importe laquelle, celle qui nous permettra d'être encore plus fort, encore plus stable, encore plus créatif, encore plus empathique car tout cela est à portée de main.

Cependant comme nous sommes autant des êtres de construction que de destruction, il va nous falloir en prendre conscience, nous remettre en question et savoir vers quoi nous voulons tendre... On ne nous dit pas ici qu'un grand pouvoir implique une grande responsabilité, non le message est bien plus cru et tranchant... il n'y a qu'un pas entre sagesse et détachement du monde, et qu'un pas entre créativité et folie, un pas, un tout petit pas entre ce qui est constructif et ce qui est destructeur. Si les semaines précédentes, on nous demandait de nous retirer en nous, ici on nous demande de prendre en compte le monde, sa folie, sa différence, son inconfort, regarder en face quand nous ne savons pas nous y adapter, l'accepter sans tomber dans le rejet.

Nous ne sommes pas comme le monde ? Et alors ? Qu'allons-nous en faire ? Une force ? Une faiblesse ? Une source de créativité ? Une source de folie ? Une base de construction ? Ou allons-nous nous autodétruire et détruire ce qui nous entoure ? 
Parce qu'au fond la question qui se pose c'est : sommes-nous capables de nous tenir seul dans le monde ou avons-nous besoin de dépendre de quelqu'un pour être bien ? La folie du monde alimente-t-elle notre propre folie ? Sommes-nous capables d'accepter qui nous sommes même dans la différence plutôt que ça viennent des autres ? Acceptons-nous seulement que les autres soient différents de nous ?
Quand et pourquoi sommes-nous créateurs ? Quand et pourquoi sommes-nous destructeurs ? N'y aurait-il pas un moyen d'équilibrer la balance notamment en apaisant notre mental ? Acceptons-nous les cycles et les changements qu'ils impliquent ?

Cette semaine, il va falloir prendre de la hauteur, ou devrais-je dire de la grandeur, pas de celle qui regarde le monde d'en haut et le méprise, pas de celle qui se coupe de la réalité, non, celle qui voit le puzzle de la vie, de l'univers, dans son ensemble, qui comprend les cycles d'évolution individuels et collectifs, celle qui comprend que nous sommes aussi imparfaits que la masse que nous dédaignons, critiquons, fustigeons et que parfois nous fuyons mais qui aurait l'audace de croire que sa différence et son individualité est meilleure que celles des autres ?

La hauteur sera un allié pour se construire individuellement dans la réalité du monde et offrir les fruits de notre empathie à ce même monde pour construire notre univers d'abondance, de ressources et de créativité, et finalement, se rendre compte que de bataille, il n'y en a jamais vraiment eu que dans notre tête et notre coeur et que repartir au combat serait vain et destructeur quand tout reste à construire...

Je vous souhaite une merveilleuse journée.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
icone coeur87 Conseil et accompagnement
Mon expérience, mon histoire et mon univers au service des vôtres
icone aide 87 A votre écoute
Le mardi de 9h à 12h au 07 64 12 98 03  ou par mail 7j/7
icone paiement-securise 97 Paiement 100% sécurisé
Commandez en toute sécurité
icone colis 77 Commandes bichonnées

Emballage soigné, expédition rapide

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,